750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recette, pâtisserie, goûter, gâteaux, biscuits, fêtes, gourmandises, partage, convivialité.... La recette que vous cherchez est forcément sur ce blog. D'autre part, je réponds à toutes vos questions pour vous aider à réaliser votre gâteau. Bonne visite💖😊💖

Atelier de Brigitte, cuisine, recettes, partages,

Les Merveilles , recette de ma Mémé


Autrefois les merveilles étaient présentes à toutes les fêtes du calendrier dans le Sud-Ouest, et plus particulièrement de la Dordogne, de la Gironde et des Landes.

On les présentait dans un grand panier tapissé de torchons à l'occasion de:Noël, carnaval ou les jours  de "On tue le cochon !"

Aujourd’hui on les prépare toujours pour Mardi-Gras , et l’on peut dire que chaque famille a « sa » recette.

Ainsi, certains ne mettent pas du tout de sucre dans la pâte, d’autres préfèrent ne pas y mettre de beurre, et d’autres encore laissent "bouillir" la pâte (c’est-à-dire fermenter selon l’expression locale) jusqu’au lendemain !

D'autre part, certains d'entre vous vont me dire que cela ressemble fort aux bugnes lyonnaises. Mais chez nous, dans nos expressions le mot "bugne" veut dire "prendre un coup" ex : je me suis fait une bugne ou il m'a mis une bugne.... et au rugby on distribue des bugnes...Vous comprendrez que nous ne sommes pas maso dans le Sud Ouest et nous avons nommé ces magnifiques gourmandises par le nom de Merveilles car c'est le seul mot qui nous vient à l'esprit quand nous les dégustons.... Joli, non?

Bon, vous la voulez la recette de ma Mémé ? Vous me suivez?

Merveilles de ma Mémé

Ces quantités sont celles que faisait ma grand mère... inutile de vous dire que je divise par 2 les quantités !!! Nous sommes gourmands, j'en distribue à tout le monde, mais quand même...

Ingrédients :

Quantités de ma grand-mère (divisées par 2 pour moi)

  • 1 kg de farine
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 sachets de levure chimique en poudre
  • ½ cuillerée à café de sel
  • 6 œufs
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 150 g de beurre
  • 1 citron non traité
  • 2 cuillerées à soupe de rhum ou d’eau-de-vie
  • 1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • huile de friture
  • sucre en poudre ou sucre glace

Préparation :

La pâte :

  1. Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel, le sucre en poudre, le sucre vanillé, la levure et le sel.  (Je le fais dans le bol de mon robot...)
  2. Creuser en puits.
  3. Y casser  les œufs entiers, la crème fraîche, le beurre juste fondu, le zeste du citron préalablement lavé et finement râpé, le rhum ou l’eau-de-vie et l’eau de fleur d’oranger.
  4. Pétrir la pâte jusqu'à obtenir une pâte malléable, soupe, homogène et non collante qu’elle soit souple
  5. La rouler en boule et la laisser reposer 1 à 2 heures sous un torchon.


Découpage :

  1. Au bout de ce temps, abaisser la pâte au rouleau  sur 2 mm d’épaisseur maximum.
  2. Découper des losanges de 4 à 5 cm de côté, à la roulette dentelée ou au couteau. Puis, faire une incision au milieu de losange (rien ne vous empêche de varier et d'utiliser des emporte pièces aux motifs variés, mais la vraie merveille à la forme d'un losange avec une incision au milieu)


Cuisson :

  1. Faire chauffer le bain de friture jusqu’à ce qu’il soit bouillant mais non fumant (environ 175 °C).
  2. Y plonger les merveilles par fournées (pas trop à la fois pour ne pas faire tomber la température de l’huile),
  3.  Les laisser gonfler et dorer sur les deux faces, retirer au fur et à mesure à l’aide d’une écumoire, puis égoutter sur du papier absorbant.


Présentation :

  1. Disposer les merveilles sur un plat ou dans une corbeille garnie d’un linge.
  2. Saupoudrer abondamment de sucre en poudre ou de sucre glace. (selon ce que vous préférez, là aussi, il n'y avait pas de règles, cela dépendait de la maitresse de maison)

NOTE:

  1. Autrefois on préférait frire les merveilles dans de la graisse de canard plutôt que dans de l’huile.
  2. J'ai utilisé de la poudre à lever Bio LA PATELIERE pour un résultat optimum tout en consommant sainement. Idem pour le sucre vanillé.

Voilà, j'espère avoir fait honneur à mon Sud-Ouest en vous expliquant quelques petites choses et en vous donnant ma recette de famille....

A votre tour, et, surtout, n'oubliez pas de m'envoyer vos photos ! 😉

Les produits LA PATELIERE sont disponibles en grande surface ainsi qu'en magasin Bio.

Vous pouvez découvrir leur différentes gammes sur leur site

LA PATELIERE -clic-

ainsi que les nouveauté sur leur page Facebook,

LA PATELIERE -clic-

En attendant, rejoignez moi sur ma page gourmande :

ATELIER DE BRIGITTE -clic-

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bonjour<br /> Il s’agit de levure chimique ou boulangère ?? Car dans la recette, chimique, et plus bas coûts indiquez « poudre à lever bio la pateliere »...<br /> Merci de votre aide ????
Répondre
B
Pour la réussite de votre recette, je vous conseille de la poudre à lever.<br /> Bonne journée.<br />