Cookies au chocolat, tendres et fondants

Publié le par Brigitte Berteau

Quelques biscuits pour le thé, le café ou comme ça en passant, une petite gourmandise à portée de main....
 

Ingrédients :

Pour une vingtaine de biscuits

  • 100g de beurre doux.
  • 50g de fromage blanc.
  • 150g de cassonade.
  • 50g de sucre.
  • 1 œuf.
  • 4 c à c  de vanille liquide LA PATELIERE.
  • 200g de farine.
  • 2 c à c de Maïzena
  • 1 c à c de bicarbonate de soude
  • Une pincée de sel (facultatif).
  • 50g de Chunks aux 2 chocolats LA PATELIERE
  • 50g de copeaux de chocolat LA PATELIERE

Préparation :

  1. Dans le bol du robot muni du fouet, mélanger le beurre, le fromage blanc, la cassonade, le sucre, l’œuf, la vanille et battre pendant 5 minutes à moyenne vitesse jusqu'à ce que la préparation ait un aspect crémeux, léger et mousseux.
  2. Racler les parois du bol et ajouter la farine, la Maïzena, le bicarbonate de soude , le sel et mélanger de nouveau pendant environ une minute.
  3. Verser les Chunks et les copeaux de chocolat dans la préparation et mélanger  avec une cuillère en bois pour tout incorporer à l'intérieur de la préparation.
  4. Recouvrir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé
  5. Avec une cuillère à glace, faire des mini­-cookies que vous disposez sur la plaque, très éloignés les uns des autres
  6. .Recouvrir le tout avec un film alimentaire.
  7. Laissez reposer 1 heure au congélateur
  8. Préchauffer le four à 180°,
  9. Faire cuire  8  minutes avant de sortir vos cookies du four.
  10. Laissez refroidir sur une grille.

     

Voilà mes amis, une belle gourmandise qui se laissera grignoter sans chichis...

A votre tour, et, surtout, n'oubliez pas de m'envoyer vos photos ! 😉

Les produits LA PATELIERE sont disponibles en grande surface ainsi qu'en magasin Bio.

Vous pouvez découvrir leur différentes gammes sur leur site

LA PATELIERE -clic-

ainsi que les nouveauté sur leur page Facebook,

LA PATELIERE -clic-

En attendant, rejoignez moi sur ma page gourmande :

ATELIER DE BRIGITTE -clic-

 

Commenter cet article